Religion(s) et laïcité à la française...

"Sciences Po" : formateur des responsables religieux de France...

Emouna_Sciences-Po.jpg Prêtres, pasteurs, rabbins, imams et moines bouddhistes : à partir de cet automne, des étudiants un peu particuliers vont faire leur rentrée à Sciences Po, à Paris, pour une formation unique en son genre, intitulée "Emouna", l'amphi des religions. Le contenu du programme sera dispensé à la fois par des universitaires, des responsables religieux et des professionnels, issus des secteurs public et privé.
Cette formation est portée par les grandes structures religieuses de France (Grand rabbinat, Conseils des rabbins libéraux, Conférence des évêques de France, Fédération protestante de France, Assemblée des évêques orthodoxes de France, Conseil français du culte musulman et Union Bouddhiste de France). D’une  durée  de  18  jours  répartis  sur  un  an,  de septembre 2016 à juin 2017, la  formation  accueillera  une  trentaine  de  candidats et  se déroulera à Paris, dans les locaux de Sciences Po, ainsi que dans les lieux mis à disposition par chaque communauté, et donnera lieu à des visites de sites emblématiques.
Le programme vise à renforcer les connaissances et compétences des participants, par des méthodes pédagogiques éprouvées, et s’adresse principalement aux ministres du culte en exercice ou en cours de formation et aux responsables des communautés religieuses. Il est également  ouvert  à  tout  professionnel  manifestant  un  intérêt  pour  la  compréhension  de l’articulation entre les religions  et la sphère publique : responsables en matière de ressources humaines, agents des services publics, responsables associatifs, etc. Il sera axé sur la connaissance des liens entre les religions et les institutions françaises, la culture française et les enjeux du leadership : apprentissage de l’environnement politique et institutionnel entourant les pratiques religieuses, connaissance des différentes religions et de leurs traditions intellectuelles et rituelles, travail sur l’exercice de responsabilités dans le cadre d’une communauté religieuse.

=> plus de détails sur le site de Sciences-Po  
=> voir aussi un article critique sur le site Boulevard Voltaire