A noter dans vos agendas !

Réunion et liturgie du Jodo-Shinshū

Aux sympathisants et autres personnes intéressées !

Jérôme Ducor, bonze du Temple Shingyōji de Genève, a le plaisir de vous inviter à une rencontre d’enseignement et de liturgie du Jodo-Shinshū (Ecole véritable de la Terre pure)

le vendredi 15 mars 2013, à 19h
au Centre d’Information et de Documentation pour l’Etude du Bouddhisme (CIDEB)
de l’Institut d’Etudes Bouddhiques

29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris
(Métros : Montparnasse, Edgar-Quinet, Gaîté)

Cette réunion se propose d’établir une prise de contact entre toutes les personnes intéressées, pratiquants ou non, et d’envisager la possibilité de rencontres régulières. Entrée libre (sortie aussi !)

La soirée se déroulera selon le programme suivant :
- Présentation
- L’essentiel de l’enseignement de Shinran
- Psalmodie du Sūtra d’Amida

Pour plus de renseignements : jeduc@yahoo.com

* * *

6e Journée d'études du GRBC
"Bouddhisme et christianisme ont-ils encore besoin d'un magistère ?
"

avec la participation de Elijah S. Ary, Philippe Cornu, Thierry-Marie Courau, Jérôme Ducor, Paul Magnin, Dominique Trotignon et Eric Vinson

samedi 6 avril 2013, de 9 h à 17 h
à l’Institut catholique de Paris, 21 rue d'Assas 75006 Paris

inscription obligatoire - gratuite pour les adhérents de l'IEB
Tarifs (pour les non-adhérents à l'IEB) - Inscription à la journée : 35 € pour 1 personne ; 50 € pour 2 personnes
télécharger les documents PDF  : Flyer Programme & Bulletin d'inscription

Contact : Nivalath Nearith au 01.44.38.84.80 ou courriel

A l'heure de la crise des institutions et des "magistères", les hiérarchies officielles voient leur rôle de moins en moins reconnu. Cette remise en question aboutirait-elle à une dénaturation de ces traditions voire au risque de leur destruction, ou comme certains le pensent, à une période de «liberté» et d’épanouissement spirituels centré sur l’individu et ses besoins ?
Les principales questions qui seront abordées lors de ce colloque permettront de comprendre ce que recouvre le terme de «magistère» pour le christianisme et pour le bouddhisme, d'analyser quelles en sont les perspectives pour demain, et enfin de se demander s'il est possible de se passer des magistères dans ces traditions, pour quelles raisons et à quel prix ?

Pour plus de renseignements, consultez notre site : L'IEB "hors les murs"