Berne, capitale de la Suisse, est devenue cette année la première ville de la confédération helvétique à créer un carré dédié aux bouddhistes, dans le cimetière de Bremgarten. Une cérémonie d’inauguration a eu lieu le 5 juin 2018 et a réuni environ 150 bouddhistes, laïques et monastiques, pour consacrer ce nouvel espace.
L'ajout de cet espace dédié aux bouddhistes fait partie de l'ambition de la ville d'offrir des installations funéraires complètes répondant aux besoins et aux pratiques des cinq plus grandes traditions religieuses du monde.

Suisse inauguration du cimetiere bouddhiste de Bremgarten a Berne photo Swissinfo.chLe cimetière de Bremgarten abrite déjà des espaces pour les populations chrétiennes et musulmanes de Berne et la ville propose également un cimetière pour les personnes de confession juive. Les personnes sans appartenance religieuse peuvent être enterrées dans les trois cimetières de la ville. Le gouvernement de la ville prévoit ensuite de consacrer un espace similaire pour la communauté hindoue.

Sur une population totale de 8,4 millions d'habitants en 2016, on estimait à 37.000 le nombre de bouddhistes vivant en Suisse, dont environ un tiers originaires de Thaïlande. Environ 66,9% de la population du pays se déclarent chrétiens, l’islam représentant 5,2% et le judaïsme 0,3%. Quelque 24,9% de la population n’ont pas d’appartenance religieuse.
Malgré une histoire relativement courte en Suisse, le bouddhisme a déjà établi de solides racines dans le pays à travers un certain nombre de temples et de communautés des traditions Theravāda, Mahāyāna et Vajrayāna.

Le célèbre moine Theravāda, né en Allemagne, Nyanatiloka Mahathera (1878-1957) avait prévu de créer un monastère bouddhiste en Suisse mais, malgré des efforts considérables, il a finalement été contraint d'abandonner le projet en raison de problèmes de santé. En 1977, Guéshé Rabten Rinpoché (1921-1986) a fondé au Mont Pèlerin le Centre Rabten Choeling, un monastère et centre d'études Vajrayāna pour les monastiques et les laïques.
L'Union bouddhiste suisse a été créée en 1978 par le psychothérapeute et bouddhiste tchécoslovaque Mirko Fryba (1943-2016) en tant qu'organisation représentative des bouddhistes et des associations bouddhistes de Suisse. Elle est membre de longue date de l'European Buddhist Union.

Source : Buddhistdoor, article de Craig Lewis (15/06/2018)

  • 1