Actualité de l'édition

Nous sélectionnons pour vous les ouvrages les plus intéressants parus.

Fondateur d’une nouvelle école, Nichiren est une figure originale, centrale du bouddhisme japonais. Il a laissé dans l’histoire des religions une trace assez profonde, un enseignement assez riche et accessible, pour que des siècles après sa mort des millions de "fils spirituels" au Japon et dans le monde se réclament toujours de lui. S’il n’a pu convaincre les autorités politiques et religieuses de son temps d’accorder au « Sūtra du Lotus » l’exclusivité qu’il estimait lui être due, il a cependant donné un nouveau souffle à la propagation et à la popularisation des enseignements de ce sūtra. Comme pour tout maître spirituel, l’autorité religieuse et la légitimité de Nichiren ne reposent pas sur la maîtrise d’un savoir et de sa transmission, qui engendre une discipline et donc des disciples (comme c’était le cas par exemple dans le Moyen-Age occidental). 

Premier moine japonais à avoir introduit les pratiques du Zen au Japon, Dōgen a laissé un témoignage de premier ordre sur son expérience chinoise, à travers des dialogues suivis avec Rujing (1162-1227), le maître chinois avec lequel il était entré dans des rapports communiels. Ce document permet de mieux connaître les idées et les problématiques qui habitaient le jeune moine qui, sur le modèle du pèlerin chinois Xuanzang (602-664), était parti en quête d’une intégrité religieuse tombée selon lui en déshérence dans son propre pays. Ces échanges ainsi que d’autres témoignages de l’époque chinoise présentés ici prennent leur sens une fois que l’on en situe les arguments dans l’œuvre ultérieure de Dōgen qui s’en trouve en retour éclairée et contextualisée.

100 questions… et bien plus encore de réponses sur le bouddhisme, en suivant la tradition Theravāda qui s’épanouit au Cambodge, au Laos, au Myanmar, à Sri Lanka et en Thaïlande. Le lecteur souhaitant s’initier aux spécificités de la tradition bouddhiste la plus ancienne, comme le voyageur et l’expatrié curieux de mieux comprendre l’univers imprégné de bouddhisme qui les entoure, trouveront ici, sous une forme simple, les réponses aux questions les plus fréquentes concernant le Bouddha, les principaux éléments de son enseignement, la vie monastique et les pratiques des fidèles, les techniques de méditation, les monuments et les fêtes, sans oublier les implications sociales et politiques contemporaines, dans les pays suivant l’enseignement du Theravāda.

Cet ouvrage rassemble les contributions de neuf spécialistes internationaux du bouddhisme et du « Sūtra du Lotus », invités à intervenir au colloque qui s’est tenu le 2 avril 2016, à la Maison de l’UNESCO (Paris). Cet événement s’est déroulé dans le cadre de l’inauguration de l’exposition "Sūtras bouddhiques : un héritage spirituel universel - Manuscrits et iconographie du « Sūtra du Lotus »", et avec le soutien de la Délégation permanente de l’Inde auprès de l’UNESCO. Cette exposition était organisée par l’Association culturelle Soka de France (ACSF) et l’Institut de philosophie orientale (IOP) de Tokyo, en partenariat avec l’Institut d’Etudes Bouddhiques (Paris), l’Institut des manuscrits orientaux de l’Académie des sciences de Russie (Saint-Pétersbourg), l’Académie internationale de la culture indienne (New Delhi), l’Institut Dunhuang (Chine), ainsi que l’Association bouddhiste européenne (Allemagne).