Les écoles du bouddhisme en Asie 2018 - 2019

picto classpicto class - Niveau : 1

Tarifs

Cours annuel (225 €) en salle225€Valide jusqu'au 30/08/2020
Cours annuel (225 €) en différé225€Valide jusqu'au 30/08/2020
Cours annuel (180 €) en salle - tarif réduit180€Valide jusqu'au 31/08/2020
Cours annuel (180 €) en différé - tarif réduit180€Valide jusqu'au 30/08/2020

Présentation du cours

Cycle de 10 séances proposant une approche historique, consacrée à la présentation des courants et des écoles qui se sont développés en Inde puis hors de l'Inde, que ces écoles aient finalement disparu ou qu'elles aient poursuivi leur développement jusqu'à aujourd'hui.

Ces cours ont lieu de 10 h à 13 h, dans nos locaux du CIDEB (29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris)

Les étudiants reçoivent en début d’année un fascicule de cours, comprenant un synopsis détaillé du sujet abordé dans chaque séance, des documents d’illustration (textes et images) et de bibliographies.
Chaque séance fait l'objet d'enregistrements audio et vidéo qui sont mis à disposition des étudiants sur le site de l'IEB.
Les étudiants disposent aussi de la possibilité, entre chaque séance, de poser des questions et demander des précisions aux enseignants.

Les enseignants

trotignon dominiqueDominique Trotignon, Directeur pédagogique de l’IEB, président honoraire de l’Association Bouddhique Theravāda « Vivekārāma », il effectue des travaux de synthèse et de réflexion sur le bouddhisme ancien de l'Inde et le Theravāda d'Asie du Sud-est, ainsi que sur l'implantation du bouddhisme en France. Il est l'auteur de La mort est-elle une fin ? (Salvator) et a aussi participé à la rédaction de plusieurs ouvrages collectifs, dont ceux de la collection « Ce qu'en disent les religions » sur le thème Les femmes et les religions et La Création du Monde (éd. de l'Atelier, 2002 et 2004).

cornu philippePhilippe Cornu, président d’honneur de l’IEB, a étudié le bouddhisme sous la direction de maîtres du bouddhisme tibétain,  nyingma et bönpo. Il est docteur en ethnologie religieuse, chargé de cours à l’INALCO et professeur à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve (Belgique). Il a publié plusieurs traductions de textes fondamentaux du bouddhisme : La Magie de l'Eveil, de Padmasambhava (Seuil, Points-Sagesses), Le Miroir du coeur, Tantra du Dzogchen (Le Seuil, Points-Sagesses) ou le Soûtra du Diamant(Fayard, coll. Trésors du bouddhisme, 2001). Il est aussi l'auteur de La Terre du Bouddha (Seuil, 2005) et du Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme (Seuil, 2001-2006).

despeux catherineCatherine Despeux, sinologue, chercheur au CNRS, professeur honoraire de l'Inalco en langue et philosophie chinoises, administratrice honoraire de l’Institut d’Etudes Bouddhiques, est une spécialiste de l'histoire de la médecine et des religions chinoises. Elle a notamment traduit Le Sûtra de l'Eveil parfait et Le Traité de la Naissance de la foi dans le Grand Véhicule (coll. "Trésors du Bouddhisme", Fayard 2005) et dirigé l'édition de Bouddhisme et lettrés dans la Chine médiévale (Peeters, 2002).

Rommeluere EricÉric Rommeluère est membre de l'IEB depuis sa création, fondateur et responsable de l'association « Un Zen Occidental », Éric Rommeluère pratique le zazen depuis plus d'une trentaine d'années et a reçu, en 2011, à Tôkyô, la "transmission du dharma" (jap. shiho) du maître japonais Gudô Nishijima, traducteur et commentateur des œuvres du maître zen Dôgen. Il a aussi publié plusieurs ouvrages consacrés au Zen ou, plus généralement, au bouddhisme : Les fleurs du vide (Grasset, 1995), Les bouddhas naissent dans le feu (Seuil, 2007), Le bouddhisme n'existe pas (Seuil, 2011), Le bouddhisme engagé (Seuil, 2013), Se soucier du monde (Almora, 2014), Le kesa conforme au dharma (Les Nuages blancs, 2014).

ducor jeromeJérôme Ducor, titulaire d'une licence en histoire des religions et d'un doctorat en japonologie à l'Université de Genève, est privat-docent de l'Université de Lausanne et conservateur du département Asie du Musée d'ethnographie de la Ville de Genève. Il a reçu l'ordination et la maîtrise de l'école bouddhique Jōdō-Shinshū ("Ecole Vraie de la Terre Pure") et est responsable du temple Shingyoji de Genève. Il a notamment publié : Shinran. Un réformateur bouddhiste dans le Japon médiéval (Infolio, 2008), Le Sūtra d'Amida prêché par le Buddha (Société Suisse-Asie, Peter Lang, 1998). Il est aussi le responsable du site Internet "Buddhist Resources Links Pitaka".

code de référence sur notre calendrier récapitulatif (à télécharger) : « Intro 2 »



Leçons

Intro 2.4 : Les écoles bouddhiques tibétaines 2018-2019

Les écoles bouddhiques tibétaines s'appuient toutes sur un socle monastique et mahayanique auquel se superposent les pratiques du Vajrayāna, cet ensemble complexe provenant majoritairement des enseignements du bouddhisme indien. Ce qui les différencie est l'existence de lignées distinctes et leur histoire, les choix philosophiques préférentiels et les tantra appliqués dans une école donnée. Il existe quatre principales écoles actuellement mais elles ont été plus nombreuses par le passé. Seront abordées les caractéristiques essentielles de chacune de ces écoles.

Philippe Cornu
19/01/2019