La poésie et l’éveil

picto class - Niveau : 2

Tarifs

Cours annuel (102 €) en salle102€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class
Cours annuel (102 €) en différé102€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class
Cours annuel (81 €) en salle - tarif réduit81€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class
Cours annuel (81 €) en différé - tarif réduit81€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class

Présentation du cours

La poésie comme expression de l’aspiration à l’éveil et moyen de transmission
Les grands textes de presque toutes les religions présentent souvent, aux yeux du lecteur actuel, un caractère poétique, parfois peut-être seulement parce que des formes d’expression anciennes nous déconcertent et nous charment ; plus profondément, parce qu’une part de la religion est l’expression de l’admiration, voire de l’adoration que l’homme voue à ce qui le dépasse et qui lui paraît sublime. Dans le bouddhisme, dès une haute époque, outre le désir de rendre hommage aux choses sacrées par un langage plus relevé, moins trivial, on rencontre la poésie comme forme-limite du langage aux prises avec l’inconcevable, voire, l’inexprimable. Des Hymnes de Nāgārjuna aux « chants d’accomplissement » du tantrisme en passant par les poèmes des maîtres du Chan et du Zen, la poésie, en dépit de son obscurité, est partout à la fois le canal privilégié du débordement de l’expérience intérieure et l’organe favori de la communication de cette expérience.

Ces cours ont lieu le samedi de 15 h à 18 h, dans nos locaux du CIDEB (29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris) 

Tarifs

Cours annuel (102 €) en salle
Cours annuel (102 €) en différé
Cours annuel (81 €) en salle - tarif réduit
Cours annuel (81 €) en différé - tarif réduit
Leçon en salle (25€)
Leçon en différé (25€)

Les enseignants 

arguillere stephaneStéphane Arguillère, agrégé de philosophie, docteur H.D.R. en histoire des religions, maître de conférences à l'INALCO (Langues' O), est spécialiste de l'histoire de la pensée tibétaine. Interprète tibétain-français pendant une vingtaine d'années au service de nombreux lamas de toutes les branches du bouddhisme ainsi que de la religion Bön, il a traduit et présenté plusieurs textes importants dans l'histoire de la philosophie au Tibet, dont L’Opalescent Joyau de Mipham (XIXe siècle) ou La Distinction des vues de Gorampa (XVe siècle) ; sa thèse de doctorat sur Longchenpa (XIVe siècle) a été publiée sous le titre : Profusion de la vaste sphère et il est également l'auteur d'un Vocabulaire du bouddhisme, qui met en lumière les principaux nœuds problématiques du bouddhisme tardif (notamment tibétain).

arguillere stephane Danièle Masset, étudie les textes bouddhiques indiens et tibétains dans une perspective comparatiste et littéraire. Elle est l’auteur d’un ouvrage intitulé Les Oiseaux ne laissent pas de traces dans le ciel : images de la nature dans la poésie bouddhique indo-tibétaine (Paris, 2018), où elle s’est attachée à mettre en évidence le jeu des ressemblances et des différences existant entre les traditions indienne et tibétaine, à partir d’un corpus empruntant à des sources variées (stances du Canon pāli, poèmes sanskrits d’Aśvaghoṣa, chants de Milarépa et autres auteurs). Elle a également publié les Stances des Thera (Pali Text Society, 2011) et les Stances des Therī (Pali Text Society, 2005), qui constituent la première traduction en français des Theragāthā et des Therīgāthā, poèmes du Canon pāli attribués aux moines et nonnes exemplaires des premiers temps du bouddhisme.

Jigmé Thrinlé Gyatso, après des études de musique, philosophie et psychologie, a pris les voeux de novice en 1987. Il a vécu pendant 13 ans en communauté au centre bouddhique Drukpa Kargyü de Plouray, où il a reçu et pratiqué les enseignements du Kagyü Khenchen Yéshé Tcheudar Rinpoché puis a reçu la transmission du Mahāmudrā. Depuis l’an 2000, il vit solitaire en retraite en Savoie. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages poétiques.

Lama Shérab Namdreul est issu de l'Institut monastique de Kagyu Ling en Bourgogne. Il est depuis 1994, responsable des éditions et de l'ermitage Yogi Ling. En 1995, avec Jocelyne Montaut, il crée l'association "Aide aux retraitants". En 2005, il est à l'initiative de l'Oasis de Longue Vie avec le soutien des premiers co-fondateurs. Lama Shérab Namdreul s'inspire pour l'essentiel de la lignée Changpa Kagyu dont il reçut la transmission de Kalou Rinpotché et Bokar Rinpotché. Il a publié un recueil de poésie, Ode à l'Éveil (Editions Yogi Ling). 

Nicolas Chabolle, est passionné par le bouddhisme et la civilisation tibétaine depuis maintenant plus de quinze ans. Après avoir nourri cette passion par de nombreux voyages en zone tibétophone ainsi que par l’étude de la langue tibétaine à l’Inalco, il est devenu interprète pour divers centres bouddhistes et aussi pour des instances officielles auprès desquelles il intervient en tant qu’expert assermenté. Toujours très attaché au milieu universitaire et intéressé par la tradition des chants mystiques tibétains, Nicolas Chabolle poursuit actuellement un cursus de doctorat. Son projet de thèse s’intéresse à un maître important mais méconnu de la lignée Drukpa Kagyu à savoir Gotsangpa Gonpo Dorje (1189-1258).



Leçons

Le rôle de la poésie dans l'appréhension de la "transcendance"

Cours d'introduction du cycle thématique. 

Stéphane Arguillère
15/02/2020

picto class
Images de la nature dans la poésie bouddhique en Inde et au Tibet

Danièle Masset
14/03/2020

picto class
Gotsangpa : la poésie et la recherche de l'éveil

La tradition des chants mystiques mgur est une des spécificités du bouddhisme tibétain notamment dans l’école Kagyu. Si le public a déjà pu les découvrir grâce à la traduction des chants de Milarepa, la diversité, la richesse et le rôle sotériologique de ce mode d’expression restent méconnus. Ce cours se propose donc de lever un peu le voile sur cette tradition en s’intéressant aux mgur de maîtres importants et méconnus, à savoir Lama Zhang (1123-1193) et Gotsangpa (1189-1258 et aussi à la problématique essentielle de la traduction de ces chants.

Nicolas Chabolle
04/04/2020

picto class
Les chants d'éveil dans la tradition Kagyu

Jigmé Thrinlé Gyatso
30/05/2020

picto class