Le vinaya et le rôle du maître

picto class - Niveau : 2

Tarifs

Cours annuel (81 €) en salle81€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class
Cours annuel (81 €) en différé81€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class
Cours annuel (66 €) en salle - tarif réduit66€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class
Cours annuel (66 €) en différé - tarif réduit66€Valide jusqu'au 30/08/2020picto class

Présentation du cours

Le vinaya et le rôle du maître : les limites des règles et les limites des exceptions

Le terme de vinaya s’applique avant tout au code disciplinaire des religieux bouddhistes et des diverses catégories de fidèles liés (temporairement ou définitivement) par des vœux. En raison de la multiplicité des règles, dans le concret, on rencontre des contradictions : deux impératifs distincts peuvent prescrivent deux conduites contraires. De plus, le Mahāyāna a développé ses propres codes — vœux du bodhisattva, samayas du pratiquant tantrique. La combinaison harmonieuse de ces ensembles de règles hétérogènes s’est alors posée de manière encore plus aigüe — d’où toute une littérature exposant les « trois codes » dans leur distinction et dans leur compatibilité, où l’on trouve en fait une présentation intégrée de toute la pratique bouddhique sous l’angle de l’éthique. À l’heure où l’installation du Dharma en Occident occasionne des interrogations sur les devoirs des maîtres et des disciplines les uns envers les autres, il est temps de découvrir ce que disent les textes.

Ces cours ont lieu le samedi de 15 h à 18 h, dans nos locaux du CIDEB (29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris) 

Tarifs

Cours annuel (81 €) en salle
Cours annuel (81 €) en différé
Cours annuel (66 €) en salle - tarif réduit
Cours annuel (66 €) en différé - tarif réduit
Leçon en salle (25€)
Leçon en différé (25€)

Les enseignants

cornu philippePhilippe Cornu, président de l’IEB, a étudié le bouddhisme sous la direction de maîtres du bouddhisme tibétain,  nyingma et bönpo. Il est docteur en ethnologie religieuse, chargé de cours à l’INALCO et professeur à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve (Belgique). Il a publié plusieurs traductions de textes fondamentaux du bouddhisme : La Magie de l'Eveil, de Padmasambhava (Seuil, Points-Sagesses), Le Miroir du coeur, Tantra du Dzogchen (Le Seuil, Points-Sagesses) ou le Soûtra du Diamant(Fayard, coll. Trésors du bouddhisme, 2001). Il est aussi l'auteur de La Terre du Bouddha (Seuil, 2005) et du Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme (Seuil, 2001-2006).

ducor jeromeJérôme Ducor, titulaire d'une licence en histoire des religions et d'un doctorat en japonologie à l'Université de Genève, est privat-docent de l'Université de Lausanne et conservateur du département Asie du Musée d'ethnographie de la Ville de Genève. Il a reçu l'ordination et la maîtrise de l'école bouddhique Jōdō-Shinshū ("Ecole Vraie de la Terre Pure") et est responsable du temple Shingyoji de Genève. Il a notamment publié : Shinran. Un réformateur bouddhiste dans le Japon médiéval (Infolio, 2008), Le Sūtra d'Amida prêché par le Buddha (Société Suisse-Asie, Peter Lang, 1998). Il est aussi le responsable du site Internet "Buddhist Resources Links Pitaka".

arguillere stephane

Stéphane Arguillère, agrégé de philosophie, docteur H.D.R. en histoire des religions, maître de conférences à l'INALCO (Langues' O), est spécialiste de l'histoire de la pensée tibétaine. Interprète tibétain-français pendant une vingtaine d'années au service de nombreux lamas de toutes les branches du bouddhisme ainsi que de la religion Bön, il a traduit et présenté plusieurs textes importants dans l'histoire de la philosophie au Tibet, dont L’Opalescent Joyau de Mipham (XIXe siècle) ou La Distinction des vues de Gorampa (XVe siècle) ; sa thèse de doctorat sur Longchenpa (XIVe siècle) a été publiée sous le titre : Profusion de la vaste sphère et il est également l'auteur d'un Vocabulaire du bouddhisme, qui met en lumière les principaux nœuds problématiques du bouddhisme tardif (notamment tibétain).

campo danielaDaniela Campo, historienne et sinologue, est maître de conférences à l’Université de Strasbourg. Spécialiste de l’histoire du bouddhisme chinois au XXe siècle, elle a notamment étudié les hagiographies bouddhiques, les lignées du Dharma et les codes monastiques. Entre 2015 et 2018, elle a codirigé avec Ester Bianchi le projet de recherche international « Vinaya Revival in 20th Century China and Taiwan » ( https://vinayarevival.com/ ). Elle travaille actuellement sur les sermons bouddhiques de l’époque Républicaine (1912-1949) et sur les pratiques individuelles et collectives d’un monastère Chan féminin en Chine du sud. Elle a publié La construction de la sainteté dans la Chine moderne : la vie du maître bouddhiste Xuyun, Paris, Les Belles Lettres, 2013.

 

 



Leçons

Les veux du bodhisattva combinés avec les veux samaya - sDom gsum rab-dbye "la triple discipline" et le traité Nyingmapa

Ce cours aura lieu exceptionnellement le matin de 10h à 13h.

Stéphane Arguillère
15/02/2020

picto class
Le samya des maîtres : les tensions entre le tantrisme et le monachisme au Tibet

Philippe Cornu
21/03/2020

picto class
Le vinaya en Chine au XX siècle : enjeux et perspectives

Daniela Campo
06/06/2020

picto class
Le vinaya au Japon

Jérôme Ducor
20/06/2020

picto class