Vajrayāna

A partir du Ve siècle, le bouddhisme du Mahāyāna se développa au sein de grands monastères et d'universités prestigieuses. Devenu un mouvement d'érudits et de logiciens, il provoqua une réaction contre les études et les débats scolastiques et un certain nombre de pratiquants "hors normes" apparurent, en dehors des institutions, en prônant l'usage des "moyens habiles" (upāya) unis à la connaissance (prajñā) afin de faire l'expérience directe des enseignements et d'accomplir au plus vite leurs fruits.
Ils allaient ainsi donner naissance au Vajrayāna, le "Véhicule de la foudre", aux résultats rapides comme l'éclair, mais aussi pur que le diamant (autre traduction possible du terme vajra).

  • 1